Jean Paul BOYER

Sculpteur.  Sculptor

Sculptures modulables

 

Jean Paul Boyer ,sculpteur français , né en 1942, créateur des Sculptures Modulables

Enfant et adolescent  j’ai  coupé , modifié , arrangé « autrement »  les matières qui m’étaient accessibles : bois , glaise , plâtre et plus tard  métal , pierre etc.  Mais ce n’est que jeune adulte que je prends véritablement conscience de cette capacité de création.

Enfant et adolescent  j’ai  coupé , modifié , arrangé « autrement »  les matières qui m’étaient accessibles : bois , glaise , plâtre et plus tard  métal , pierre etc.  Mais ce n’est que jeune adulte que je prends véritablement conscience de cette capacité de création.

 

Mes nouvelles  sculptures ne sont pas figées. Modulables par le spectateur –volontaire – elles sont des partitions d’espace que j’offre au spectateur. Libre à quiconque d’y exprimer sa  sensibilité , son émotion , sa  vision de l’espace , parfois même son opposition. Mais même si quelqu’un déstructure totalement  la sculpture, la rend « illisible » au premier abord , si le projet annoncé  est de déstructurer,  il  restera encore  une  sculpture, un  geste créatif.

Réorganiser les éléments de la sculpture, c’est bien sûr modifier l’aspect de la pièce.  C’est d’abord  modifier son  expression, en y mettant un peu de soi .

Quel qu’en soit le résultat, on a toujours la possibilité de retrouver rapidement  l’œuvre originelle, à tout moment.

 

Le spectateur n’est plus  seulement « regardant » . Il est devenu acteur. J’ai écrit la partition , il devient mon interprète .

 

Jean Paul Boyer, French sculptor, born in 1942, creator of Sculptures Modulables.

 

As a child and teenager I cut, modified and arranged "differently" the materials that were accessible to me: wood, clay, plaster and later metal, stone, etc.....  But it is only as a young adult that I am truly aware of this capacity for creation.

 

My new sculptures are not frozen. Modular by the spectator - voluntary - they are partitions of space that I offer to the spectator. He is free to express his sensitivity, his emotion, his vision of space, and sometimes even his opposition. But even if someone completely disfigures the sculpture, making it "illegible" at first sight, if the announced project is to disintegrate, there will still be a sculpture, a creative gesture.

 

Rearranging the elements of the sculpture means, of course, changing the appearance of the piece.  First of all, it's a question of modifying one's expression, by putting a little of oneself into it.

 

Regardless of the result, it is always possible to quickly find the original work at any time.

The viewer is no longer just "looking". He became an actor. I wrote the score, he becomes my interpreter.


La boutique de Jean Paul BOYER.  Jean Paul BOYER shop